logo 450

Menu

Construction d’un collège

Ambalavao

|

Objectifs

La ville d’Ambalavao se situe à environ 400 km au sud d’Ambohimandroso, c’est le plus grand marché aux zébus de Madagascar et le lieu de fabrication du célèbre papier Antaimoro. Cette ville abrite comme Ambohimandroso une communauté de sœurs Franciscaines (de Palagano en Italie). Nous avons déjà mené de nombreux projets à Ambohimandroso avec l’actuelle supérieure d’Ambalavao (Sœur Thérèse) qui nous a sollicité pour ce projet.

Le groupe scolaire Saint-Vincent-de-Paul, situé à environ 2 km du centre-ville, voisin de la communauté religieuse se composait d’une école qui scolarisait 220 élèves de primaire et d’un collège ne comportant que les 2 premiers niveaux (6° et 5°) pour 40 élèves. Le bâtiment ne permettait pas la création des 2 niveaux manquants (4° et 3°). Les besoins en scolarisation des élèves de collège sont importants et correspondent à un enjeu de maintien des enfants jusqu’en classe de 3°. Toute ouverture de niveaux supplémentaires entraîne la poursuite d’études pour de nombreux élèves. Les études après le Brevet (BEPC) se font au lycée en ville.

L’association Se Tendre La Main a donc décidé de financer la construction d’un tout nouveau bâtiment de 4 salles de classe (sur 2 niveaux) qui sera réservé exclusivement au collège et réalisé sous notre maîtrise d’œuvre et d’ouvrage.
Ce nouveau projet est également réalisé dans le cadre d’une contractualisation qui responsabilise de près les associations locales (villageoises, parents d’élèves, paroissiales…) ainsi que les utilisateurs de l’école et prévoit d’apporter au titre de la participation locale leur aide sous forme « d’apport bénéficiaire » (bénévolat, matériaux, transport…). Ainsi, contrairement à une construction par une entreprise, ils s’approprient l’école qui devient alors « leur école ».

Année

2017

Coût des travaux

-

Objectifs :

La ville d’Ambalavao se situe à environ 400 km au sud d’Ambohimandroso, c’est le plus grand marché aux zébus de Madagascar et le lieu de fabrication du célèbre papier Antaimoro. Cette ville abrite comme Ambohimandroso une communauté de sœurs Franciscaines (de Palagano en Italie). Nous avons déjà mené de nombreux projets à Ambohimandroso avec l’actuelle supérieure d’Ambalavao (Sœur Thérèse) qui nous a sollicité pour ce projet.

Le groupe scolaire Saint-Vincent-de-Paul, situé à environ 2 km du centre-ville, voisin de la communauté religieuse se composait d’une école qui scolarisait 220 élèves de primaire et d’un collège ne comportant que les 2 premiers niveaux (6° et 5°) pour 40 élèves. Le bâtiment ne permettait pas la création des 2 niveaux manquants (4° et 3°). Les besoins en scolarisation des élèves de collège sont importants et correspondent à un enjeu de maintien des enfants jusqu’en classe de 3°. Toute ouverture de niveaux supplémentaires entraîne la poursuite d’études pour de nombreux élèves. Les études après le Brevet (BEPC) se font au lycée en ville.

L’association Se Tendre La Main a donc décidé de financer la construction d’un tout nouveau bâtiment de 4 salles de classe (sur 2 niveaux) qui sera réservé exclusivement au collège et réalisé sous notre maîtrise d’œuvre et d’ouvrage.
Ce nouveau projet est également réalisé dans le cadre d’une contractualisation qui responsabilise de près les associations locales (villageoises, parents d’élèves, paroissiales…) ainsi que les utilisateurs de l’école et prévoit d’apporter au titre de la participation locale leur aide sous forme « d’apport bénéficiaire » (bénévolat, matériaux, transport…). Ainsi, contrairement à une construction par une entreprise, ils s’approprient l’école qui devient alors « leur école ».

Année :

2017

Coût des travaux :

-